Aujourd'hui, Isabelle Simonis, Ministre de l'Enseignement de promotion sociale et des Droits des femmes, a remis les premiers diplômes de la formation d'agent de maintenance en électromécanique aux étudiants de l'Institut Cardinal Mercier.

Aujourd’hui, Isabelle Simonis, Ministre de l’Enseignement de promotion sociale et des Droits des femmes, a remis les premiers diplômes de la formation d’agent de maintenance en électromécanique aux étudiants de l’Institut Cardinal Mercier.

Des 12 étudiants ayant suivi la formation, huit ont reçu leur diplôme ce mardi 31 janvier 2017, soit quelques jours avant de signer leur contrat de travail chez ENGIE Cofely, début février. Deux étudiantes non-reçues termineront quant à elle leur formation en horaire décalé dans le courant 2017.

« Nous sommes très satisfaits de cette première expérience : les femmes se sont montrées très motivées, et très minutieuses dans les travaux pratiques. Nous nous sommes déjà engagés pour l’édition 2017 de la formation qui a démarré le 23 janvier avec 13 étudiants dont 8 femmes. La formation est ouverte à tous, mais nous ciblons en priorité les femmes. », explique David Lemaire, Directeur de l’Institut Cardinal Mercier.

« Cette formation poursuit un objectif double » précise la Ministre, Isabelle Simonis. « Elle permet d’attirer davantage de femmes dans des métiers techniques, dits traditionnellement masculins, et de combattre ainsi les clichés mais, elle créée aussi des emplois concrets dans des métiers en pénurie. A cet égard, l’Enseignement de promotion sociale est un outil formidable qui, par sa souplesse, permet aussi de répondre aux besoins socio-économiques bruxellois et wallons ».