Chaque jour, des centaines de personnes utilisent la piste cyclable Hombeek-Malines qui traverse le Vrijbroekpark à Malines. La province d’Anvers a investi dans un éclairage qui conjugue sécurité des usagers et respect de la faune locale. ENGIE Cofely a entièrement réalisé le projet d’éclairage.

Il s’agit d’une nouvelle installation, sur un tronçon où il n’y avait pas d’éclairage avant. La demande spécifique de la province d’Anvers était d’avoir une installation d’éclairage respectueuse des chauves-souris ; point très important pour les exploitants du domaine provincial du Vrijbroekpark.

Au total, ENGIE Cofely a installé 18 nouveaux mâts d’éclairage, avec 18 lampes LED et 18 capteurs de mouvement.

Pour rendre l’installation d’éclairage respectueuse des  chauves-souris, ENGIE Cofely a appliqué une couleur plus chaude de 2200 K dans les nouvelles lampes LED. L’objectif était d’éviter autant que possible les lumières bleues et ultraviolettes auxquelles les yeux des chauves-souris sont très sensibles.

De plus, chaque mât a été équipé d’un système de détection de mouvement, qui ne donne 100% de lumière que lorsqu’un usager utilise le chemin. Grâce à des capteurs installés sur chaque mât, la lumière suit le déplacement de l’usager.

En réduisant l’éclairage à un niveau de sécurité, le client économise également de l’énergie supplémentaire.

Ce système intelligent est relié à une plate-forme en ligne qui permet au client de surveiller la consommation d’énergie ou éventuellement de consulter les défaillances – lampes, capteurs, problème de connexion – à distance.

Un projet écoresponsable auquel ENGIE Cofely, au cœur de la transition zéro carbone, contribue activement en apportant des solutions multitechniques durables.